Alfa Laval - PureDry

PureDry

PureDry ensures waste fuel oil recovery and sludge minimization. PureDry is a fully automated, modular system designed to treat and recover valuable oils found in sludge onboard ships and in power plants. The system separates the waste oil into three phases: cleaned oil, water and super-dry solids.

oil cleaning system

Substantial savings on waste oil handling

PureDry cuts the cost of waste oil and solids handling by removing water from the waste oil and concentrating the solids to super-dry sludge (typically 5-15 kg/24 h), thus eliminating oily waste and related disposal costs. 

The efficiency of the system in terms of drying up oily waste streams means holding tank volumes for waste oil and waste water can be reduced, thus freeing up valuable space on board a ship or in a power plant.

Furthermore, waste fuel recovery is possible when FO waste are separated from LO waste (separate waste oil tanks) – fuel saving up to 2 % is possible.

 

Reliable operation

The uniquely simple separator design ensures easy, reliable operation. The system separates the waste oil into three phases: cleaned oil, super-dry solids which can be disposed of as dry waste, and water clean enough to be sent to the bilge system. Smart automation adapts the process control to varying feed conditions. There is no water consumption and no additional waste generated.

 

Compact modular design

The compact PureDry system comprises a pumping module with emulsifier dosing unit, a heating module, a separation module and a control unit. Its modular design provides flexibility for installation in any convenient location and makes it easy to integrate with existing onboard systems.

 

Maintenance and service by Exchange

PureDry is supplied with an Exchange Kit, which includes a new separator insert (rotor and disc stack), a new XCavator, and a consumables kit. After one year, the crew replaces the separator insert as simply as replacing the insert in a filter, also replacing the XCavator. The used parts are returned to the nearest Alfa Laval Service Center, and the ship orders new Kits.

 

Integrated waste oil/bilge water treatment concept

In combination with Alfa Laval’s PureBilge system, PureDry forms a complete, integrated waste oil/bilge water treatment solution that can dry up all oily waste streams on the ship or in the power plant. PureDry separates out the oil, concentrates the solids to super-dry sludge which can be landed as dry waste, and sends the water to the bilge system. PureBilge then takes care of the fine polishing of the oily water prior to discharge overboard.

Fonctionnement

Le système PureDry comprend un module de pompage incluant une unité de dosage, un module de chauffage, un module séparateur et une unité de commande.

Fonction séparateur

Le bol du séparateur contenant une pile d'assiettes tourne à grande vitesse et les solides contenus dans les résidus d'hydrocarbures s'accumulent en périphérie. Ils sont ensuite déchargés en continu par un dispositif en vrille breveté, appelé XCavator, vers un conteneur situé sous le séparateur. La quantité de solides accumulés dans le conteneur est surveillée en permanence par une cellule de mesure.

Une turbine centripète, intégrée au bol séparateur, évacue en continu les hydrocarbures récupérés du séparateur par une sortie sous pression. Les hydrocarbures sont dirigés vers le réservoir dédié. Une turbine centripète intégrée évacue en continu l'eau séparée par la sortie d'eau. Bien que de l'eau d'étanchéité soit ajoutée au bol durant le démarrage, il n'est pas nécessaire de rajouter encore de l'eau, ce qui évite donc que des déchets supplémentaires soient produits par le procédé lui-même.

Principe de fonctionnement du procédé

Le système fonctionne à des débits allant jusqu’à 500 litres par heure, Une pompe volumétrique fonctionnant à débit constant dirige les résidus d'hydrocarbures vers le système. Le liquide de process passe alors dans un double tamis, qui piège les grosses particules, vers un réchauffeur. Afin d'optimiser l'efficacité de la séparation, le réchauffeur augmente la température du liquide non-traité pour obtenir la température d'alimentation souhaitée, qui est de 95°C.

Une vanne trois voies dirige les résidus d'hydrocarbures vers le séparateur si toutes les conditions de traitement, telles que température et pression d'alimentation, sont remplies. En cas d'alarme, la perte de pression de service, une panne de courant ou quand une condition requise n'est pas satisfaite, la vanne fait recirculer le fluide jusqu'au réservoir de résidus d'hydrocarbures.

L'eau est alors transférée jusqu'au système de traitement des eaux de cale pour une nouvelle opération permettant de s'assurer qu'elle répond aux normes IMO de rejet en mer, ou pour qu'elle revienne au réservoir de résidus d'hydrocarbures, selon les conditions de traitement.

Afin d'améliorer les performances en présence d'émulsions stables, une unité de dosage de désémulsifiant est également incluse. L'unité est connectée avant la pompe afin de mélanger le désémulsifiant directement à la charge.

Le processus est sous surveillance continue et contrôlé par le système de régulation EPC 60 qui permet un fonctionnement entièrement automatique.

PureDry skuren