Alfa Laval - Type 2

Type 2

L'échangeur de chaleur spiralé Alfa Laval Type 2 est utilisé pour les applications à 2 phases, à la fois condensation et évaporation (rebouillage). Dans cette configuration, la spirale est toujours en position verticale. Condensation à écoulement transversal avec la perte de charge la plus faible possible.

SHE Type2 640x360

Dans cette configuration, l’échangeur thermique spiralé est toujours en position verticale. La compacité des échangeurs de chaleur spiralés Alfa Laval Type 2 et le fait qu'ils soient montés verticalement permettent de les installer sur un espace très limité par rapport aux unités tubulaires équivalentes. En outre, ils réduisent les structures d'appui et la complexité des tuyauteries.

L'échangeur de chaleur spiralé Alfa Laval Type 2 est en « cross-flow » (débit tangentiel) plutôt qu'en écoulement à contre-courant. Du fait du bon intervalle entre les canaux du côté condensation, la perte de charge est généralement très faible dans le circuit de condensation. Ce type convient donc de manière idéale aux applications de condensation sous vide. 

Applications:

  • Gaz: vapeur pure et mélanges avec gaz inertes.
  • Vapeur/liquide: Condenseurs de tête, condenseurs à reflux, condenseurs sous vide, condenseurs d'aération, rebouilleurs pour fluides encrassants et refroidisseurs de gaz.

Fonctionnement

Principes de fonctionnement

L’échangeur de chaleur spiralé Alfa Laval Type 2 se caractérise par une conception à simple canal, ce qui signifie que chaque fluide occupe un seul canal. Cela permet à un fluide de s’écouler en spirale alors que l’autre circule par écoulement croisé, parallèlement à l’axe de l’élément en spirale. Le canal à écoulement en spirale est soudé de chaque côté, alors que l’autre fluide passe par l’élément spiralé ouvert. Cette conception combine une vitesse élevée du liquide dans la spirale fermée avec de gros volumes de flux et une faible perte de charge côté écoulement croisé de la vapeur. 

Auto-nettoyage

Le profil à simple canal élimine la dérivation et réduit l’encrassement. Les turbulences du fluide dans le canal évacuent en permanence toutes les accumulations de tartre et de dépôts dès qu’elles se forment. En cas d'encrassement, qui diminue la largeur du canal, la vitesse augmente et évacue les dépôts dans la zone précise qui était affectée. 

OTS Type2 HIW